Bilan : six mois au fil des autrices

Il y a six mois, je décidais plus ou moins sur un coup de tête de ne me mettre à lire que des femmes après avoir constaté que mes lectures étaient et avaient toujours été presque exclusivement masculines. En fait, c’était même il y a un peu plus de six mois maintenant mais tous les…

Publicités

Bilan : trois mois au fil des autrices

Les mois se suivent et avec eux, mes lectures d’autrices. Il y a trois mois, je décidais de ne lire que des femmes après avoir constaté que mes lectures étaient depuis des années très majoritairement masculines et que les romans écrits par des femmes ne représentaient même pas 20% de ma bibliothèque. J’ai expliqué plus…

Bilan : un mois au fil des autrices

Il y a quelques temps, je décidais de me lancer dans une sorte de défi littéraire pour une période de grosso modo six mois : ne lire que des femmes, c’est-à-dire ne lire que des autrices. Comme je ne souhaitais pas me contenter d’un article annonçant ce challenge et d’un article l’achevant officiellement, j’ai décidé de…

Lire et partager #AuFilDesAutrices

Il a quelques semaines, j’ai parlé de mon désir de lire davantage de femmes après avoir constaté que mes lectures étaient essentiellement masculines et ce, depuis des années déjà –et tout particulièrement depuis que je lis de la littérature classique dont les figures les plus encensées sont presque systématiquement des hommes. J’ai fait une véritable…

Je suis une autrice

J’étais tellement petite quand j’ai commencé à rédiger des histoires que je n’ai absolument pas songé à la façon dont il convenait de me qualifier. D’ailleurs, je n’écrivais que de petites histoires par-ci par-là, le plus souvent basées sur des œuvres fictionnelles, et la profession à laquelle j’aspirais était celle de vétérinaire. En grandissant, j’ai…

Cinq livres qui ont changé ma vie

Pendant des années, j’ai été une lectrice compulsive. Je dévorais chaque ouvrage qui me passait sous la main et était aussi capable de relire un trop grand nombre de fois les romans que j’avais adoré. Mes études supérieures ont mis un certain frein à cet état, d’abord parce que j’ai eu beaucoup moins de temps…