Je sais que nous valons mieux que ça

Les occupations d’universités et d’amphithéâtres ne me choquent pas. Les violences policières non plus, parce que je les sais habituelles, mais cela ne m’empêche pas de les trouver scandaleuses –et trop nombreuses, toujours trop nombreuses. Les jeunes qui manifestent me paraissent être bien plus intelligents que ceux les critiquant à coup d’arguments pseudo-intellectuels, des arguments…

Publicités